Pérégrinations sur le Camino del Norte

En octobre-novembre 2008, mes jambes ont foulé un des chemins de Saint-Jacques, la Via de la Plata, de Séville à Santiago. En août 2012, c'est reparti pour le Camino del Norte, un peu plus de 800 km de marche entre Irun et Santiago ! Au fil de 30 jours de progression, j'ai tenu avec plus ou moins d'assiduité mon fidèle carnet de route (moins sur la fin, la fatigue et le ras le bol des carreteras prenant le dessus...) et ai pu envoyer quelques photos sur ce blog. De retour au pays et prenant mon courage à deux mains, j'ai affûté ma plume pour retranscrire aussi fidèlement que possible mes impressions, doublées de réflexions sur le Camino. Ci-dessous, le récit de mes pérégrinations et des photos pour chaque étape ...

CAMINO DEL NORTE (TOUTES MES ETAPES)



25/08/2012

J27- 25/08/12 : Vilalba - Hotel Deva (Eixere), 7km après Baamonde (27 km)

Aujourd'hui, une petite étape de 27km qui ne nécessite pas de courir car l'hébergement, une pension perdue en rase campagne (Eirexe ?) est réservé. La pluie du matin passera rapidement, laissant place petit à petit à un généreux soleil. Le profil du jour ne nécessite pas de grands efforts et foule à nouveau de beaux sentiers sablonneux bordés d'arbres tortueux et de prés. Nombreuses sont les maisons anciennes abandonnées, comme un peu partout dans les campagnes galiciennes...

Après 20 km, arrivée vers 13h00 à Baamonde où nous allons dîner au restaurant Galicia qui vaut le détour pour son cadre et sa carte (9,50€, menu del dia).

L'hôtel-pension Deva ProNatura , 7 km après Baamonde, est un lieu de quiétude et de ressourcement apprécié. Arrivée vers 16h30. Sieste 1/2 heure, washing...

Pension Deva ProNatura
Petit à petit, la fin du Camino approche avec un goût à la fois de satisfaction dû à la fatigue accumulée au fil des jours mais aussi d’appréhension de la fin d'un rythme et des moments partagés...

Bon à savoir :
  • Restaurant Galicia (Baamonde) à conseiller : 9,50€ menu del dia
  • Hôtel-Pension Deva ProNatura : 18€ / petit déjeuner (très frugal !) inclus. 
  • Possibilité de souper végétarien à Albergue-Pension Deva : 15€ mais pas du tout copieux aux dires de ceux qui l'ont testé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire